Page Facebook Page Twitter Moodle glpi Grr
NDG | FORMATION CONTINUE | ALTERNANCE | BTS – BACHELOR | CLASSES PREPA | LYCEE | COLLEGE | MATERNELLE PRIMAIRE

Présentation

Infos Pratiques

Pastorale

Vie sportive, EPS

Paiement en ligne

Nos coordonnées

Plan d'accès


OK
Espace membres


Historique
Une institution ancrée dans un passé riche et résolument tournée vers l'avenir




 

Dès les XII et XIIIèmes siècles, Les Institutions Cirsterciennes, Franciscaines et Dominicaines eurent pour charge l’enseignement des enfants en bas âge jusqu’aux écoles supérieures avec un programme allant de l’apprentissage de la lecture à la maîtrise de la grammaire latine et de la rhétorique.

Si les missions de ces écoles furent tout d’abord de répondre aux besoins culturels puis de renforcer et défendre la foi catholique et la papauté, l’instruction ne pouvait être envisagée que dans un continuum.


Cette réflexion générale sur les finalités de l’éducation fut approfondie par l’ordre Jésuite à partir du XVIème siècle.

Au début du XIXème, 800 congrégations enseignantes reçurent de Napoléon l’autorisation d’ouvrir des écoles.
 



En 1822, Mère CARLIN fonda la Congrégation des Soeurs de SAINTE-THERESE d’AVESNES, avec pour mission l’instruction et l’éducation des jeunes filles.

 

Mère Carlin

En 1852, cette Communauté ouvrit à MAUBEUGE un pensionnat pour jeunes filles et une école pour les pauvres appelée Sainte-Aldegonde et scolarisant des élèves de la maternelle jusqu’au brevet supérieur.

En 1904, après l’obligation faite par l’état de fermer leur école, les Soeurs quittèrent la France et créèrent un pensionnat à NIMY en Belgique.

En 1920, L’exercice de l’enseignement à caractère confessionnel redevenant légal, les Soeurs sécularisées ouvrirent à nouveau le pensionnat Notre-Dame de Grâce de Maubeuge.

Alors que parallèlement, dans l’Instruction Publique, sont en place d’autres systèmes basés sur la partition des unités pédagogiques fixant école, collège, lycée en entités séparées et indépendantes, les institutions libres s’obstinent à défendre une structure pédagogique unie et continue.

 

Au sein de Notre-Dame de Grâce, cette continuité et cette unité seront concrétisées, à la fois par la mise en place dès 1920, d’un second cycle préparant au Baccalauréat et en 1949 par la fusion du pensionnat Notre-Dame de Grâce et de l’école Sainte Aldegonde.
 


En 1941, le Chanoine de la Motte Saint Pierre, fonda, pour les garçons, l’Institution Notre-Dame de la Sambre.

 

Chanoine de la Motte Saint Pierre

 

 Si l’adhésion d’une communauté enseignante aux mêmes principes éducatifs demeure un facteur de stabilité et de réussite des élèves, la nécessité d’un continuum pédagogique s’avère alors indispensable.


photo 150eme ST PIERRE

 

 

En 1968, dans cet esprit, les institutions Notre-Dame de la Sambre et Notre-Dame de Grâce fusionnèrent et donnèrent naissance au nouvel ensemble scolaire mixte Notre-Dame de Grâce.

C’est dans le respect des valeurs de continuité et d’unité, dans une fidélité aux valeurs du passé que se créent :

en 1980, pour faire face à l’augmentation des effectifs du second cycle, le lycée dans les locaux rue de la Croix

en 1987, une annexe Post-Bac, avec des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles et des BTS tertiaires.

 

En 1993,  une Antenne Universitaire préparant des DEUG scientifiques et technologiques dans les bâtiments du Chapitre, et un centre de Formation Permanente, à Sculfort, rue du Progrès.

 

En 1993, ouverture d'une filière BAC+3 préparant au Diplôme Universitaire intitulé Collaborateur des Echanges Internationaux

 

En 1995, le lycée s’agrandit vers le Chapitre où se situe désormais, l’entrée des élèves.
 

C'est en 2005 que le lycée s'installe dans l' ensemble rénové du Chapitre qui regroupe alors la totalité des classes de Lycée. Le transfert des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles et des BTS tertiaires provoque alors la fermeture de l'annexe de Sculfort. 

  

 


 

L’enracinement de l’Institution Notre-Dame de Grâce et sa constante évolution aux exigences de son temps témoignent d’une tradition de service d'enseignement et de formation à sa région Sambre-Avesnois.

 

 

Bibliographie
Charte et documents de la Congrégation des Soeurs de Sainte Thérèse d’Avesnes
Histoire de l’Education de Roger CAL
Histoire de l’Enseignement en France d’Antoine PROST
Premiers Instituteurs de Fabienne REBOUL-SCHERRER


Voir le diaporama en grand format


Contactez-nous | Mentions légales
Copyright © Notre Dame de Grâce MAUBEUGE
Espace membres



Notre-Dame de Grâce - 13 rue de la Croix 59602 Maubeuge Cedex - T : 03 27 53 00 66 - F : 03 27 53 00 67